Pour cette nouvelle année, les résolutions sont plutôt simple, Plus de jeux , plus de cries et plus de sexe pour tout le monde.

Une édition particulièrement prestigieuse

Sous le thème de l’élégance et du raffinement
nous célébrerons la nouvelle année avec une autre édition de
Le choc d’une soirée chic!

ATTENTION : Respect du code vestimentaire impératif!

Ce code est :
Les Hommes, Visiteurs (Échangistes) autant que joueurs (Dominants/es) :
Habit, Costume, tuxedo, cravate ou nœud papillon

Les femmes : Robes de soirée, tenues de gala.
Seuls les soumises et soumis pourrons porter cuir, latex ou autre, ou bien encore être
nu ou semi-nu. (Ils ne pourront en aucun cas être en tenue de soirée).

Les personnes ne respectant pas ce code ne pourront simplement pas assister à cette soirée, qu’ils soient nouveaux ou habitués.

LES SOIRÉES PUBLIQUE DISGRACE  SE VEULENT DES SOIRÉES DE PARTAGE ENTRE DEUX MILIEUX ALTERNATIFS : LES BDSM-FÉTICHES (LES JOUEURS) ET LE MILIEU LIBERTIN (LES INVITÉS).

Un mix qui n’est certes pas évident et demande de part et d’autre une soif de découverte, un désir de partage et une très grande capacité de respect, d’indulgence et de compréhension

Pourquoi ? Parce que ces deux milieux possèdent chacun des règles de conduites qui ne sont pas nécessairement connues de tous.

Il faut donc comprendre que (par exemple) une personne du milieu libertin va peut-être par inadvertance entrer dans la zone de jeux de deux personnes (BDSM) en pleine séance.

Parce qu’il est possible que des personnes du milieu Fétiche n’agissent pas tout à fait comme il le faudrait face à deux, trois ou six personnes s’adonnant à des activités sexuelles en groupe.

Cette soirée accueille des personnes de la communauté BDSM (les joueurs) et des personnes du milieu libertin (les invités).
Il est important que les joueurs prennent en compte que les invités ne sont pas habitués aux protocoles BDSM.

Les invités doivent également faire preuve d’une grande tolérance.

Si vous n’êtes pas familiers avec les jeux BDSM, vous allez sûrement voir des scènes d’humiliations, de jeux impliquant l’utilisation de fouets, martinets et autres… Bref, des scènes que vous n’êtes peut-être pas habitués de voir !

Nous vous demandons d’assister à ces scènes avec le plus grand respect.

En cas de manque de respect, autant chez les joueurs que chez les invités, il n’y aura qu’un seul avertissement !

 

La sexualité :

Encore une fois, ce chapitre est régi par la logique du respect et de la tolérance.

La sexualité aura largement sa place dans cette soirée et parfois sous forme d’humiliation.


Rappelez-vous que toute personne présente à la soirée Public Disgrace est là par plaisir et agit de façon consensuelle.

En conclusion, autant les invités doivent s’attendre à entendre des cris de (bonnes) douleurs autant les joueurs doivent s’attendre à entendre des cris de plaisir !

Que de bonheur !

 

Les appareils photos ainsi que les cellulaires sont interdits. Toute personne qui ne respecte pas ces règlements se verra expulsée sans remboursement

Nous vous souhaitons à tous et à toute une excellente soirée

L’alcool :

Le club détient un permis d’alcool. Même si l’alcool aide à faire tomber les inhibitions, nous veillerons à ce qu’il n’y ait aucun abus.

Quand : Dimanche 30 décembre 2018

Heure : 21 :30 à 3 :00 am

Tarifs:

Couple: 40$ dominantes/dominants et soumises/soumis (homme-femme)
sont considérés comme un couple.

Homme seul 80$

Femme seule 10$